Comment devenir un meilleur développeur web ?

Cet article vous présente les compétences clés à valoriser pour rester un bon développeur.

En France, il manquerait 10 000 à 40 000 développeurs web, pour un marché des systèmes informatiques en plein essor : si vous optez pour la voix du développement web vous faites certainement un choix d'avenir.

Mais comment s'assurer de bien intégrer le monde si exigeant de la programmation ?

Pour vous guider, nous allons vous présenter un certain nombre de valeurs humaines, d'habitudes professionnelles et quelques astuces techniques qui vous permettront d'apprendre à devenir un meilleur développeur web.

Incarner des valeurs humaines

La passion

Tout d'abord, il faut faire vivre votre passion. Certes vous aurez besoin des compétences de bases (HTML /CSS / JSC), mais c'est la première qualité nécessaire pour définir votre motivation et votre engagement, car le secteur du web est un milieu de passionnés qui consacrent du temps et de l’énergie au perfectionnement.
Il vous arrive déjà de vous prendre la tête sur des lignes de codes récalcitrantes, alors en partant dans cette filière, ça ne sera pas vos dernières crises de nerfs.

Si bien que ce qui différenciera un bon développeur web d'un meilleur, ça sera probablement le plaisir qu'il prendra à y passer du temps. Plus vous aimez votre travail moins vous aurez à travailler.

En intégrant ce secteur, vous rejoindrez alors une grande communauté qui va vous donner accès à des plateformes de partage de savoir. Je vous recommande par exemple d'aller visiter les forums de développez.com et ainsi échanger avec d'autres amateurs sur n'importe quel système, logiciel ou langage existant.

La curiosité

Ensuite, soyez curieux. Le secteur évolue constamment et requiert de savoir être à jour en permanence, alors renseignez-vous sur les nouveautés, allez fouiller les évolutions des langages de programmation (HTML, Java, Php, Python, Ruby, Javascript, ...), ou des nouvelles versions de framework (Angular, React, Spring,...). On appelle ça la veille technologique.

Une fois clarifié, prenez le temps de lister vos lacunes, pour savoir vers où vous souhaitez vous diriger, puis spécialisez-vous.
Et pour combler une carence, pas de secret, il faudra apprendre encore et encore, car plus large sera votre panel de compétences plus vos aptitudes seront demandées. Nous approfondirons ce point en dernière partie.

Pour vous aider dans votre quête de veille technologique je citerais l'idéal Blog du Modérateur.

La logique

Apprendre la résolution des problèmes est une qualité centrale pour un bon développeur web. Il faut savoir prendre du recul et identifier les risques. C'est en ayant un esprit logique que vous développerez rapidement le plus vos compétences et anticiperez les blocages. La compréhension de la démarche d'algorithmie est un instinct qui vient avec la pratique et, une fois habitué, vous fera gagner beaucoup de temps.
Les meilleurs développeurs web sont souvent simplement meilleur en anticipation.

Je vous recommande pour cela de vous familiariser à l’utilisation d'outils open-source (Bootstrap, Brakets,...), car à travers un bon nombre de ces logiciels aux codes sources ouverts, vous pourrez assimiler en pratique l'approche de développeurs bien plus expérimentés.

Optimiser ses habitudes professionnelles

Prendre son temps

Certaines compétences, encore assez peu misent en avant dans le monde du travail, deviennent de plus en plus essentielles pour les entreprises en pleine expansion. Les soft skills, compétences douces, jouent désormais un rôle fort lors de votre insertion et votre vie au travail.

Premièrement, il faut savoir prendre son temps. Un codeur acharné aura tendance à se plonger dans son code sans même se soucier de son horloge. Puis une fausse manipulation, probablement due à la fatigue, et c'est des heures de travail de perdues. Faites des pauses, dormez convenablement, videz vous la tête au sport, au yoga ou à la médiation. Votre bien-être facilitera la prise de recul et vous reviendrez frais avec les idées claires pour vous réimmerger dans votre projet.

Mieux vaut passer 30 minutes à se détendre que perdre 2 heures de travail effectif.

Soigner son image

Une fois plus serein, souciez-vous de votre image.
Vous l'aurez compris, être un développeur web est donc aujourd'hui une valeur très demandée sur le marché.

Mais malheureusement, beaucoup de talents n'ont pas appris à faire jouer leur pouvoir de négociation (d'autant plus pour les freelances) bien qu'il devient indispensable de se préparer au fort turnover du marché.
Alors il faudra porter un soin particulier sur comment vous êtes perçus, et pour apprendre à se vendre et mettre en avant ses compétences, commencez par soigner votre CV, votre page LinkedIn, puis comptez sur votre communauté pour vous mettre en lumière. On appelle ça le personal branding (ou marketing personnel), en trois étapes : se connaître, se faire connaître, se faire reconnaitre.

Petit à petit, vous adopterez une attitude de confiance, alors n'hésitez pas à imposer votre opinion, à prendre des initiatives, car c'est l'image que vous dégagerez qui vous ouvrira les nouvelles portes de votre vie professionnelle.

Organiser les tâches de travail

Pour être le plus professionnel possible, peaufinez votre organisation personnelle professionnelle.

Il vous faut avoir le contrôle sur votre temps. Mettez rapidement en place un agenda, des deadlines, des horaires et ne négligez la planification de vos pauses. Il existe de nombreux outils de « task management» qui vous aideront à le faire simplement et efficacement (exemple asana ou monday). Vous pouvez ensuite faire un suivi de la productivité du jour et ainsi identifier où se situent les pertes de temps.

Pour vous tester, appliquez des méthodes telles que la technique pomodoro : lancer un minuteur pour 25 min, travaillez jusqu'à entendre la sonnerie puis faites une pause de 5 min.

Bref, trouver son rythme et savoir s'organiser en autonomie sera le meilleur des indicateurs de votre productivité.

Acquérir des compétences techniques en continu

Vous avez déjà probablement de solides compétences et de riches expériences en programmation. Il n'est pas nécessaire ici de vous lister lesquelles sont les plus utiles mais plutôt comment parvenir à en faire votre force.

Compte tenu la multitude de connaissances techniques qui vous sont demandées, il est toujours d'actualité de progresser. Alors comment aller plus loin qu'une simple veille personnelle ?

Comment valoriser ses compétences ?

Un moyen simple et gratuit pour parvenir à concrétiser des acquis est d'obtenir des certifications.

En France il existe le CPF (compte personnel de formation), un financement professionnel gouvernemental disponible pour toutes personnes en activité.
Chaque employé a accès à un solde dédié à sa formation, en effet le gouvernement français défend le droit de se former en tant que subvention mutualisée.
Malheureusement encore trop de salariés n'ont pas conscience de ce fond et passent à côté de leur seconde vie professionnelle.

Pour savoir comment faire financer votre formation je vous conseille de lire l'article dédié qui vous accompagnera étape par étape vers l'obtention de votre financement de formation.

Bien choisir sa formation

Ensuite, si vous avez bien ciblé vos lacunes, ou éprouvez juste de l’intérêt pour une spécialisation, consultez les catalogues de l'application CPF (« Mon Compte de Formation » disponible sur App Store et Google Play) et faites appliquer vos droits. Mais comment savoir si la formation correspond réellement à vos attentes et si l'organisme que vous avez choisi mettra en œuvre l'accompagnement qui vous correspond ?

Je peux juste vous conseiller de vous focaliser sur les organismes spécialisés pour développeurs web, puis renseignez vous sur votre formateur pour éviter les déconvenues, avec un mauvais encadrement l'expérience pourrait devenir très frustrante.

Si vous souhaitez nous accorder votre confiance, nous serons heureux de vous laisser consulter nos services et échanger avec vous sur la formation qui vous conviendra le mieux. Sinon j'espère vous avoir été utile dans votre quête professionnelle